cropped-cropped-cropped-Logo_Hayon_LowQuality_Web-2-e1469132638234.png

  Un lieu pour faire vivre des personnes, des personnes pour faire vivre un lieu


Qu’est-ce que Terres du Hayon?

Terres du Hayon est une coopérative qui déclare ouvertement son opposition à l’appropriation privée du sol, du patrimoine, de ses ressources et de ses usages. Ses acteurs proposent de changer notre rapport à la terre, à l’agriculture, à l’alimentation et à la nature en faisant évoluer notre rapport à la propriété.DSC_1037

La Terre est un bien commun dont l’accès doit être garanti à tous et toutes, comme condition indispensable à la dignité humaine de celles et ceux qui l’occupent aujourd’hui comme demain. L’état de ses ressources, de sa biodiversité, de son patrimoine, est très largement fonction de l’usage qu’en font les générations qui se succèdent. Les formes de ces usages, leurs incidences sur son caractère plus ou moins habitable, tout comme la satisfaction des droits fondamentaux de chacun dépendent principalement des institutions dont se dotent nos sociétés, et que nos organisations collectives contribuent à façonner. La coopérative Terres du Hayon fait partie de ces organisations qui participent à créer du droit et à transformer les institutions de nos sociétés.

Valorisant les dimensions coopératives et solidaires pour l’accès au foncier et à sa gestion, les acteurs de Terres du Hayon agissent pour développer des modes de vie, des pratiques agricoles et professionnelles soutenables pour l’humanité et la planète. Ce projet participe ainsi à développer la conscience de notre responsabilité individuelle et collective dans la préservation du bien commun qu’est la terre.

La ferme du Hayon

Concrètement, ce projet s’ancre dans un lieu, la ferme du hayon, un domaine qui s’étend sur 68 hectares répartis en 52 ha de terres agricole et 16 ha de terres forestières, au centre duquel se dressent des bâtiments en pierre du pays gaumais et dont l’architecture originale révèle un historique particulier. Les activités qui y prospèrent et s’y développent font vivre ce lieu : « Un lieu pour faire vivre des personnes, des personnes pour faire vivre un lieu! »

Les engagements de la coopérative Terres du Hayon

Ancré dans son époque, ce projet se positionne face à certaines questions qui font débat dans notre société, et tente d’élaborer et d’expérimenter des pistes de solutions concrètes. Au fil du temps, la coopérative a mûri, évolué, pour se définir autour de quatre axes principaux:

  • Inscrire les terres agricoles et forestières, ainsi que le patrimoine bâti dans un espace exempt de spéculation. L’accès à la terre et au logement nous semblent des droits fondamentaux, qui participent aux besoins de base des individus et des collectivités. De part le système coopératif, nous proposons une autre relation au foncier que celle de la propriété privée, c’est à dire le droit d’usage d’un bien commun.
  • Favoriser l’émergence et le maintien d’activités agricoles, artisanales, sociales et culturelles responsables. La coopérative Terres du Hayon met à disposition des terres, des bâtiments, une structure de financement citoyen, en soutien aux projets qui intègrent la coopérative. Cette mise à disposition fait l’objet d’un contrat et d’une rétribution d’un droit d’usage à la coopérative, pour des montants avantageux par rapport à ce que propose le marché. Les porteurs de projet qui vivent et travaillent sur le lieu s’engagent à intégrer dans leur activité des démarches d’échange d’expériences, savoirs et savoirs faire. Les différents projets sont amenés à collaborer afin de s’offrir un soutien mutuel dans leur développement et doivent répondre à des critères de durabilité, de bien être humain et animal ainsi que d’impact environnemental. Ces activités participent à relocaliser l’économie dans un tissu local actif.
  • Contribuer à la biodiversité et à réduire l’impact de l’activité humaine sur les écosystèmes. Vingt années d’agriculture paysanne et d’une gestion de l’activité humaine qui réduit la pression sur l’environnement, ont fait du domaine de Terres du Hayon un havre de biodiversité rare en Belgique. Chaque activité développée sur le lieu s’engage à des pratiques dont l’impact environnemental est réduit, voire positif. Les habitants développent un mode de vie respectueux de leur environnement immédiat, mais aussi de la Planète.
  • Développer un modèle économique coopératif viable, pérenne et solidaire. Au sein de la coopérative, nous mettons en place des actions concrètes afin de répondre aux questions telles que : endettement et viabilité de certaines métiers, comprendre comment le modèle coopératif peut concrètement être aux service à la fois de ses acteurs et de la société, s’inscrire dans une démarche de soutien à l’économie locale.